La Maison RaiseLab

Immeuble de bureaux rénové, conçu pour développer la créativité

Restructuration lourde d’un immeuble à Paris

Situé au cœur du quartier République, la maison RaiseLab est un immeuble de plus de 2 500 m² issu d’une restructuration lourde. Ancien atelier construit dans les années 70’, le bâtiment a été totalement transformé pour répondre à de nouveaux enjeux. Il présente aujourd’hui 8 niveaux avec des degrés de perméabilité différents, et comporte des espaces de coworking, des bureaux, des lieux événementiels, un bar, une résidence hôtelière et un rooftop végétalisé.  L’agence PDA a repensé la ville sur la ville, et mené une réflexion poussée sur la verticalité et la densification.

La transformation d’actifs tertiaires de centre-ville, s’étirer sur une verticalité

Nous avons complètement transformé l’existant en créant de nouvelles surfaces et en conservant 50% de plancher. L’immeuble s’est étiré en surélévation sur deux niveaux, avec un rooftop qui offre une vue imprenable sur tout Paris, et un niveau complémentaire en sous-sol. Ce travail en synergie sur le sous-sol et la toiture, avec des reprises de structure conséquentes, a permis d’optimiser de nombreux aspects du bâtiment. La cohabitation de programmes différents a été un véritable défi technique.

Une restructuration lourde mais durable, concevoir avec l’existant

Dans une optique de ville durable, un véritable travail de couture a été réalisé pour conserver 50% de plancher et préserver les structures existantes. Ce travail de conservation et de valorisation de l’existant a permis de limiter l’impact carbone de la rénovation. Le bâtiment a obtenu la certification HQE « exceptionnelle », preuve de son haut niveau de performances énergétiques.

Une enveloppe pour unifier, une nouvelle identité

Le triptyque sous-bassement, corps du bâtiment et attique, vient alors donner une nouvelle image à l’ensemble du bâtiment. Les étages existants et nouvellement créés sont unifiés par un travail sur l’enveloppe. Des facettes paramétriques en Corian viennent rythmer la façade et créer un jeu de reflets. Les codes des toits parisiens ont été repris avec l’utilisation de zinc pour la surélévation. L’immeuble est surplombé par une terrasse végétalisée à 360° sur tout Paris. Véritable espace de biodiversité, elle permet une récupération des eaux pluviales.  Une attention toute particulière a été portée à la lumière naturelle notamment par le design des brise soleil, des Bow Windows et de la verrière. Le tout forme désormais un ensemble cinétique.

Des espaces de bureaux flexibles et d’hôtellerie, une cohabitation de programmes

La façon de vivre et la circulation dans les immeubles de bureaux a désormais totalement changé. La mobilité douce a donc été placée au cœur du projet, avec la création d’un escalier monumental qui dessert tous les niveaux et qui permet aux collaborateurs de se déplacer plus librement.  Le bâtiment a été prévu pour vivre sur des plages horaires allongées. L’ensemble des espaces offrent une flexibilité d’usages. Le sous-sol et le RDC forment un socle serviciel qui s’adresse à des évènements internes ou externes. Le rooftop peut être à la fois un espace de bureaux aérien, un lieu festif ou une terrasse reposante pour les occupants. Etages d’hôtellerie, de réception ou de travail, chaque espace se transforme au fur et à mesure de la journée, en fonction de la demande et des besoins du public.

avant
après
Télécharger le dossier de presse
Fiche technique
  • Maîtrise d’ouvrage : Raise & RaiseLab
  • Maîtrise d’œuvre : PDA Architecture (Architecte mandataire), EPPY (BET Fluides), S2T (BET Structure), Bauraum (BET Façade), Opus Paysage (Paysagiste), E-nergy, Arch (Conseil en environnement), Meta (Acoustique), Label Expérience (Aménagement intérieur), Cabinet Fouquoire (SPS), Axce sécurité (SSI)
  • Adresse : 18 rue de la fontaine au roi 75011 Paris
  • Catégorie : Rénovation lourde
  • Mission : Mission complète
  • Surface : 2 200 m² SDP
  • Coût travaux HT : 10 000 000 €
  • Eco-conception : HQE Rénovation niveau Exceptionnel
  • Calendrier : 2021
  • Photographe : PDA, Stéphane Muratet, Michel Tubiana
Vous avez un projet ?